Vol interdit…

800px-Godefroy_flightLe 7 août 1919, le pilote Charles Godefroy réalise un vol incroyable, mais interdit…

À la fin de la Première Guerre mondiale (1914-1918), les pilotes ayant participé aux combats aériens sont considérés comme des héros. Voler est encore, à cette époque, presque un exploit. Ces valeureux aviateurs veulent donc, à l’occasion du défilé du 14 juillet 1919, survoler l’avenue des Champs-Élysées. Or, l’armée leur impose de défiler à pied, comme les autres soldats.

Certains ne sont vraiment pas contents, dont Charles Godefroy. Il décide de montrer à tout le monde de quoi les aviateurs sont capables et fait passer son avion sous l’arc de Triomphe, à Paris ! Tu réalises ? À 140 km/heure : à peine plus que la vitesse autorisée pour les voitures sur les autoroutes françaises.

La voûte de ce monument est haute de 29,19 m (la taille d’un grand sapin par exemple) et large de 14,62 m (la largeur d’un grand bassin de piscine municipale). Quant au biplan de Godefroy, le Nieuport XI, il fait 7,52 mètres de large d’une extrémité de l’aile à l’autre. Je ne me lance pas dans de savants calculs, mais, en résumé, ça passe tout juste !

Son avion est aujourd’hui exposé au Bourget, au musée de l’Air et de l’Espace, dans le cadre de l’exposition Les as de 14-18. Tiens, tiens, ça me fait penser à quelque chose : un anniversaire le 13 juillet, au Bourget… 100 ans !

Et surtout : bonnes vacances !

La fourmi, en fête

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s